Comment dire Afrique ?

Chantal Dupuy-Dunier

Comment dire Afrique ?

Je n’écrirai ni le mot noir,
ni le mot soleil,
ni le mot désert.
Comment dire Afrique, le large delta de tes doigts qui irrigue ma main,
les signes originels tracés à l’heure où s’épanouit une lune en berceau,
le fleuve de ton sang qui coule de tes viscères jusqu’à ma bouche ?
Tes légendes volent de grain de sable en grain de sable
et les Dieux partagent ta vie quotidienne.
En toi, je cherche ma mémoire du mystère.
Tes morts sont les miens, ils dansent dans la sève des arbres,
dans la course de la gazelle en fuite,
dans la glaise pétrie par les grandes pluies.
Comment dire tes rides d’expression, les cicatrices de ton corps,
la sueur qui creuse tes reins rouges ?
Moi « rose d’oreilles », comment pourrais-je dire ?

Chantal Dupuy-Dunier

Découvrir ci-dessous l’interprétation d’une élève du collège Perrot de Le Russey (25)

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.