Coplas

Ce que tu nommes l’avenir
est un futur antérieur où
jamais nous ne pourrons aller.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.

Poème
de l’instant

Thoulathiyat

Que faire
des œufs de fourmis rouges ?
un haïku

Christian Tortel, Thoulathiyat, Le port a jauni, 2021.