Coplas

Admire l’étonnante chose :
mon ombre posée sur le mur
et à la fenêtre la lune !

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.

Poème
de l’instant

Brûler brûler brûler

Approcher le sublime et le laisser se poser sur notre
épaule allait exiger de nous une certaine patience…

Lisette Lombé, Brûler brûler brûler, Éditions de l’Iconoclaste, 2020.