Coplas

Moqueur siffle le merle
quand l’alouette lève
sa volée en ton cœur.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.

Poème
de l’instant

Faut-il des murs pour faire une maison ?

lève le bras pour arrêter un taxi
lève le bras pour arrêter un coup
lève le bras pour arrêter la pluie

mets ton corps en travers

Cheyne / Prix de la Vocation 2022