Coplas por la muerte de su padre, stances pour la mort de son père de Jorge Manrique

traduit de l’espagnol par Michel Host

"Ce monde-ci fut bonté
si en avons bien usé
comme devons,
puisque, suivant notre foi,
c’est à gagner l’autre monde
que nous visons.
Et le fils de Dieu lui-même
pour nous hisser jusqu’au ciel
est descendu,
pour naître ici, parmi nous,
et vivre sur cette terre
où il mourut."

Paru le 1er juin 2011

Éditeur : Editions Alcyone

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Brefs Déluges

C’est drôle ce qu’on arrive à faire
Avec un cintre
On peut le déplier, le tordre
En un petit cygne qui vogue sur l’eau

Sébastien Fevry, Brefs Déluges, Cheyne éditeur, 2020.