Corps puce

Contact

27 rue d’Antibes

80090

Amiens

Passerelles poétiques avec le cirque équestre

1er septembre 0201

Passerelles poétiques avec le cirque équestre

ouvrage collectif
quatre poètes et une plasticienne
Editions Corps Puce et Pöle national cirque et arts de la rue, Amiens
collection Liberté sur Parole
"Chercher, essayer et puis bien sûr l’évidence ! le noir ! C’est du noir que naît le spectacle, les lumières de la rampe."

Zoopatologie

Zoopatologie

"Un chat en costume marin,
assez carré,
petite tête en l’aircomme pour écouter
ce qu’on dit des poissons-chats.
Un animal mal dans sa peau,
un anipeau,
un chat-à-mal,
pas chat d’hamac,
chat de gouttière."

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.