Courlon-sur-Yonne

Courlon-sur-Yonne (1232 habitants) est un village du Nord de l’Yonne, situé à quelques kilomètres de l’Ile-de-France. Les bords de l’Yonne offrent un cadre pittoresque, propice à la rêverie. La poésie est très présente dans l’activité déployée par la municipalité, sa bibliothèque municipale et l’école (qui participe chaque année à la quinzaine du Printemps des poètes).

Le promenoir poétique, inauguré en 2012, s’est enrichi de nouveaux panneaux poétiques. En 2014, le Conseil Général de l’Yonne a participé à la création de quatre d’entre eux. L’année 2017 a vu l’édition d’un recueil de poèmes choisis parmi ceux qui sont publiés chaque mois sur le site internet de la commune. Ce recueil, préfacé par le Président de l’Association des Maires de l’Yonne – avec une postface de Jean-Pierre Siméon- est dorénavant offert lors des mariages et parrainages civils.

En 2017, l’Association des Maires de l’Yonne a décerné une « Marianne de l’Yonne » à la municipalité pour son engagement culturel et particulièrement dans l’univers poétique.

Coordonnées :
Adresse : Mairie de Courlon-sur-Yonne
Place de la Mairie
89140 Courlon-sur-yonne

Contact : Monsieur Jean-Jacques Percheminier
Téléphone : 09 65 30 71 48
Email : jjpercheminier@gmail.com
www.courlon-sur-yonne.com – rubrique « Village en poésie »

Images

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.