D’ici et d’ailleurs

Contact

BP 13

60890

Mareuil-sur-Ourcq

Imp Act d'ici et d'ailleurs

1er juin 2008

Imp Act d’ici et d’ailleurs

Articles, points de vue, critiques…
En poésie :
James Noël
Gilbert Bourson
Pascal Boulanger
Jacques Taurand

Le temps étoilé

1er janvier 2007

Le temps étoilé

Un temps nous est donné avant qu’il ne s’étoile
vitre brisée et piégeant la lumière-
Prenant la beauté aux reflets du monde
la parole du poète peut-elle en restituer les éclats ?
Douloureuse question quand on a conscience des chemins étroits
que les tentations dévoient.
"Le temps étoilé derrière la vitre
On ne voit pas le sang
Ni le couteau de paysage aveugle"

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.