Dans le chemin qui s’ouvre

Auteur : Marc Baron

Dans le chemin qui s'ouvre

La fenêtre
Aujourd’hui la naissance irréversible et le soleil qui passe sur les jours du calendrier
comme le vent caresse l’herbe dans l’amitié de toute la terre ouverte à l’incessant
travail qu’on lui donne
Naître ne suffit pas
ni le jour qui se lève
Ouvrir la fenêtre à l’inattendu
Au seul moment qui compte
quand l’oiseau se détache
de son poids d’amour sur la branche

Paru le 1er décembre 2015

Éditeur : Vagamundo

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Blanc sur Blanc

Traverser le matin jusqu’à la feuille
des peupliers,
être frère d’une étoile, ou son fils,
ou peut-être père un jour d’une autre lumière de soie,

ignorer les eaux de mon nom,
les secrètes noces du regard,
les charbons et les lèvres de la soif,
ne pas savoir comment

l’on finit par mourir d’une telle hésitation,
un si grand désir
d’être flamme, de brûler ainsi d’étoile
en étoile,

jusqu’à la fin.

Eugenio de Andrade, Blanc sur Blanc, Traduit du portugais par Michel Chandeigne, Éditions de la Différence, 1988.