Dans le jardin de mon père de Jean-Pierre Sautreau

<i>Dans le jardin de mon père</i> de Jean-Pierre Sautreau

« Outils, tracés, lignes. écritures et jardinage sont parents. deux activités avec un air de famille, réunies dans la même personne, jardinier-poète, poète-jardinier. Jean-Pierre Sautreau a semé ces courtes proses comme autant de couplets composant la bonne chanson du père. (…)

Les découpages collages du peintre Camélus, aux couleurs de terre, d’herbe et de ciel, poussant de planche en planche entre les paragraphes, ajoutent au plaisir de la visite, voyage guidé à travers le temps, permanence et transformations. »

Extrait de la préface de Lucien Suel.

Illustré par Camélus.

Paru le 1er novembre 2013

Éditeur : Soc et foc

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Claude Michel Cluny

Odes Profanes

Tout déjà était en toi
même l’âpre saveur des paroles des morts
Avec sur ta bouche close
leur goût d’indicible sel.
Mais empare-toi de l’absence et ose
Va avance aveugle et seul
Toute flèche aime sa cible.
L’enfance le sait qui, libre
(habiter Nulle Part est le plus sûr)
déchire sans innocence
son invisible futur.

Claude Michel Cluny, Odes Profanes, Éditions de la Différence, 1989.