Dans le vent pourpre

Auteur : Philippe Mathy

Dans le vent pourpre

Couverture André Ruelle, « Dans le vent pourpre » (détail), 2020.

Murs gris de métal ou de béton
murs barbelés de sang
je ne vous prêterai pas mes lèvres

L’infini parle la langue du rossignol
Seul le bleu du ciel
peut le comprendre

Je préfère lui confier ma voix
au risque du naufrage

Paru le 1er avril 2021

Éditeur : L’herbe qui tremble

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Ted Hughes

Le guide

Quand tout ce qui peut tomber est tombé
Quelque chose s’élève.
Et s’en allant ici, et s’évadant là
Et cela, et ceci, telle est mon errance.

Ted Hughes, Cave Birds, Traduit de l’anglais par Janine Mitaud
Orphée, Éditions de la Différence, 1991.