Dans un corps zéro contour

Auteur : Marie-Noëlle Agniau

Dans un corps zéro contour

Qui se tient derrière la porte
et veut boire
et venir ?

L’été fracassant
avec qui joue l’enfant :
une libellule nommée aeschne.

Son poids nous regarde,
pivot furtif
extrait du ciel.

Paru le 1er mars 2011

Éditeur : La Porte

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Admire l’étonnante chose :
mon ombre posée sur le mur
et à la fenêtre la lune !

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.