Danser sur la lune

Ira Feloukatzi

Vers toi je me tourne
Je plonge dans ton regard
Transparent
Qui s’ouvre à l’infini horizon
Et me porte vers la lumière

Je ne m’appuyais à rien,
Je ne te tenais pas,
Tu ne me tenais pas

Ensemble,
Légers et fluides
Nous dansions une valse
Portés par les sons
De l’orchestre céleste
Sur la terrasse de la lune.

Inédit

Ecouter ci-dessous la version enregistrée par un élève du lycée Bezout de Nemours

Poème
de l’instant

Chanson de l’enfance

Lorsque l’enfant était enfant,
il marchait les bras ballants,
il voulait que le ruisseau soit une rivière.
Et la rivière, un fleuve.
Que cette flaque soit la mer.

Lorsque l’enfant était enfant,
Il ne savait pas qu’il était enfant.
Tout pour lui avait une âme
et toutes les âmes n’en faisaient qu’ une.

Peter Handke, « Chanson de l’enfance ».