Danser sur la lune

Ira Feloukatzi

Vers toi je me tourne
Je plonge dans ton regard
Transparent
Qui s’ouvre à l’infini horizon
Et me porte vers la lumière

Je ne m’appuyais à rien,
Je ne te tenais pas,
Tu ne me tenais pas

Ensemble,
Légers et fluides
Nous dansions une valse
Portés par les sons
De l’orchestre céleste
Sur la terrasse de la lune.

Inédit

Ecouter ci-dessous la version enregistrée par un élève du lycée Bezout de Nemours

Poème
de l’instant

Cahier de création

Et s’il ne restait que la force du chant
la puissance impalpable d’un cœur de graminées
le bonheur insondable du chœur rythmé
la sobriété généreuse des souffles mêlés
et s’il ne restait que le giron de la transe
berceau de nos rêves en nos chevelures dénouées
claquement de mains et chairs libérées
bras serpentins et hanches agitées
et s’il ne restait que la solidité de nos rêves

Sabrina Sow, Cahier de création, Illustrations d’Alexis Christiaen, Éditions de l’espèce, 2020.