Dany Moreuil

Dany Moreuil vit dans le Sud-Ouest, où elle se consacre à l’écriture poétique depuis seize ans.

Pendant plus de vingt ans, elle a été chorégraphe à Paris, en danse contemporaine, après avoir enseigné la philosophie quelques années.

Portés par l’inspiration et l’esprit de jeu, ses écrits tentent de saisir les mouvements de la vie intérieure.

Extrait

On s’installe sous la voûte du temps.

On oublie les cacophonies, le chant des sirènes, les précipices.

On s’excuse des connexions ratées avec le monde.

On se guérit d’hier, des poésies de routine, des saccages.

Une tendresse s’installe dans le plexus.

Extrait des Splendeurs du tout-venant p. 32, Éditions Le Nouvel Athanor.

Bibliographie

Recueils

  • Les splendeurs du tout-venant, Éditions du Nouvel Athanor 2018.
  • Les Déserteurs de L’Ordinaire, Éditions Unicité, 2016.
  • Le Buveur de Lumière, Éditions Henry, 2016. (Prix des Trouvères Lycéens)
  • Les déserteurs de l’ordinaire, Éditions Unicité, 2015.
  • A L’Envers de tout, Éditions éclats d’encre, 2013.
  • Peau d’Ame, Éditions Le Nouvel Athanor, préface de Gabriel Okoundji, 2012.
  • Opulences, Éditions de L’Arbre à Paroles, 2010. (Prix 2012 Marie-Noël de Bourgogne)
  • Minutes de silence, Éditions Le Nouvel Athanor, 2008.
  • Pied de grue, in Les Cahiers du Sens, 2008.
  • Femme d’intérieur, Éditions Éclats d’Encre, 2007.
  • L’insolence des oiseaux, in Les Cahiers du sens, 2007.
  • Le jardin des lenteurs, Éditions L’arbre à paroles, 2006.

Revues
Les textes de Dany Moreuil ont été publiés dans :

  • Le fauteur de troubles, in Les Cahiers du Sens, 2017.
    Les cahiers Froissart, Pour la danse, Encres vagabondes, Sepia, L’arbre à paroles, Les cahiers du détour, Les cahiers du sens, Ficelle

Collaborations dans des anthologies

  • La danse des multiples, in L’Athanor des Poètes/Le Nouvel Athanor, 2011.
  • Extrait de Femme d’intérieur, in L’Année poétique 2008, Seghers, 2008.

Livres d’Artistes
réalisés à partir des textes de l’auteure

  • Sola et poésie par Marina Haccoun, Amarante, 2010.
  • Déclaration de vie, par Marina Haccoun, Amarante, 2009.
  • La danse des multiples par Bernadette Prédair, collection privée, 2008.
  • Voyage par Marina Haccoun, Amarante (acquisition FILAC), 2008 .
  • L’Ile-corps par Annie Rosès, Les Océaniles, 2005.

Autre

  • POÉSIE du SILENCE, exposition de Aart Elshout, à Mézin et à Agen, avec les écrits de Dany Moreuil