De la plume et de l’épée

Auteur : Souleymane Diamanka

De la plume et de l'épée

C’est la plume du poète
Contre l’épée du guerrier
C’est le poids du beau texte
Contre la poudre du barillet
C’est le stylo dans la main
Contre le couteau dans la plaie

Souleymane Diamanka en appelle à la figure puissante du poète pour contrer celle du guerrier. Un duel dans lequel la parole poétique, par la force de ses symboles, fait rempart au feu et au sang. Observateur de notre société et conteur, Diamanka invoque le rêve comme moyen d’ouverture au monde, évoquant l’Amour, la déception, l’endurance et le courage au féminin, le refus de la mémoire imposée, l’hommage à la fraternité, et même Spartacus, le prince des esclaves…

Bordelais d’origine peule, Souleymane Diamanka est l’auteur d’un premier album de slam, intitulé L’Hiver peul (2007). Son premier recueil, Habitant de nulle part, originaire de partout, est également disponible en « Points Poésie ».

Paru le 3 février 2023

Éditeur : Points

Poème
de l’instant

Lied vom Kindsein

Als das Kind Kind war,
ging es mit hängenden Armen,
wollte der Bach sei ein Fluß,
der Fluß sei ein Strom,
und diese Pfütze das Meer.

Als das Kind Kind war,
wußte es nicht, daß es Kind war,
alles war ihm beseelt,
und alle Seelen waren eins.

Peter Handke, « Lied vom Kindsein ».