De la plus haute tour d’André Lagrange

De la plus haute tour d'André Lagrange

"Nous approchons de la falaise, celle-ci ébauchant un a-pic sur les brisants. Appels de l’étendue entre la mer et ce qui nous environne… fugitifs passages/ égarements de l’oiseau àn la recherche de son nid."

Paru le 1er avril 2007

Éditeur : E. C. Editions

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

And yet the dawn is ours before we knew it.
Somehow, we do it.
Somehow, we’ve weathered and witnessed
A nation that isn’t broken, but simply
unfinished.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.