De sable et d’encre de Jacques Gaucheron

Encre et sable sont deux matières rêveuses. On peut voir le grain de sable et ses pouvoirs s’écouler dans les sabliers du temps et aller se confondre et se perdre dans l’infini des plages. La goutte d’encre, elle, emperle le bout des plumes pour donner à lire, ou tombe de l’encrier pour susciter la fascination des taches.
De sable et d’encre, une variation poétique où se révèle, comme le sable qui devient vitre, l’aspiration de l’encre à découvrir dans ses profondeurs le goût de la transparence, la sienne, la nôtre.

Paru le 1er juin 2003

Éditeur : Voix d’encre

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Port d’attache

il a suffi d’une seule parole
prononcée dans l’invisible
pour que je rentre à la maison
ce grain de sable où dort encore l’univers

Laure Morali, « Port d’attache », apulée, Éditions Zulma, 2021.