Décomposée

de Clémentine Beauvais

Décomposée

Un court roman en vers libres, d’une grande modernité, qui transforme notre regard et nos a priori sur la déchéance féminine.

Clémentine Beauvais revisite avec audace le célèbre
poème « Une charogne » de Charles Baudelaire.
Elle imagine le destin de cette femme que l’histoire
a bafouée, la faisant prostituée, chirurgienne,
avorteuse, puis tueuse en série.

Un court roman à la forme inventive, impertinent
et engagé.


Au bord d’un chemin, une femme gît, en décomposition.
Passant par là au bras de son aimée, un poète se délecte
de cette vue infâme.


Paru le 8 avril 2021

Éditeur : L’Iconoclaste

Poème
de l’instant

Récitatif au Pays des ombres

Toute ville est un récitatif
j’apprends du verbe apprendre
le bon usage des rues
les paysages de silence
les plages de l’extase
l’amitié des lauriers
l’élégance de l’oiseau-mouche
l’allaitement des ibis
j’apprends par exemple que la mer est un immense gâteau bleu
les soirs d’orage quand les nuages font la gueule
les femmes couchent côté est
pour aider le soleil à se lever

Rodney Saint-Éloi, Récitatif au Pays des ombres , Mémoire d’encrier, 2011.