Decrescenzo

Contact

241 Chemin Saint-François

13710

FUVEAU

Poèmes de l'Himalaya de Ko Un

1er février 2016

Poèmes de l’Himalaya de Ko Un

Aucun oiseau ne s’envole au hasard. Bien qu’il vole dans le ciel où rien ne pourrait s’accrocher à ses ailes, il existe sans conteste une route que suit l’oiseau dans le ciel infini. Même dans les plus profondes montagnes sous le ciel les oiseaux ont leurs chemins d’oiseaux et les animaux de toutes sortes ont chacun leurs propres passages secrets.
Sans doute avons-nous dû apprendre des créatures vivantes de la nature. Depuis la nuit des temps, les hommes en sont venus eux aussi à trouver leur propre (…)

Poème
de l’instant

L’homme désert

Il n’y a pas d’aigle sans désirs.
Il n’y a pas d’aveugle sans regard.
Il n’y a pas de Bonheur.

Mais il n’y jamais ce chant tournoyant et délivrant, cette Parole de toujours, cette terrasse de splendeur portée entre les bras du jour, il n’y a pas ce chant et cette bouche qui chante, et ce corps qui chante cette bouche, et ce désir qui chante ce corps qui l’emporte à sourire, s’il n’y a pas Celle même qui attend encore, au milieu des palmes et des pluies, d’être déliée de son ombre.

André Delons, L’homme désert, Éditions Rougerie, 1986.