« Défends-toi, Beauté violente ! »

précédé de « Le plus réel est ce hasard, et ce feu »

Auteur : Jean-Paul Michel

« Défends-toi, Beauté violente ! »

Jean-Paul Michel, né en 1948 en Corrèze, est certes connu comme le fondateur des Éditions William Blake & Co qu’il anime à Bordeaux, ville où il réside, mais il est de façon incontestée une des voix les plus singulières de la poésie contemporaine. Dans le sillage d’Hölderlin qu’il a beaucoup commenté, il manifeste une foi sans compromis dans la puissance de surrection et de révélation de la poésie, la tenant pour le fondement même du langage, inventant depuis des décennies dans une cohérence formelle jamais démentie un art poétique tout de rigueur et de ferveur.

Texte de l’éditeur.

Paru le 7 mars 2019

Éditeur : Gallimard

Poème
de l’instant

Évariste de Parny

Poésies érotiques

Enfin, ma chère Éléonore,
Tu l’as connu ce péché si charmant
Que tu craignois, même en le désirant ;
En le goûtant, tu le craignois encore.
Eh bien, dis-moi ; qu’a-t-il donc d’effrayant ?
Que laisse-t-il après lui dans ton âme ?
Un léger trouble, un tendre souvenir,
L’étonnement de sa nouvelle flamme,
Un doux regret, et surtout un désir…
… Moments délicieux, où nos baisers de flamme,
Mollement égarés, se cherchent pour s’unir !
Où de douces fureurs s’emparant de notre âme,
Laissent un libre cours au bizarre désir !

Évariste de Parny, Poésies érotiques, 1778.