Derrière les yeux de François Migeot

Derrière les yeux de François Migeot

Tramé avec les jours, les mois, les saisons, ce long tissage, fait d’éclats, tente de saisir l’être qui se fait et se défait au passage du temps ; il nomme et donne forme à l’existence. Au rendez-vous de la vie où l’on manque trop souvent, la poésie nous excuse.

A force d’aller seuls
les gestes nous oublient
et nos corps
entre leurs mailles peu
à peu disparaissent

Paru le 1er mars 2013

Éditeur : Atelier du grand Tétras

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Arthur Rimbaud

Lettre à sa mère

Inutile de se noircir les idées tant qu’on existe.

Arthur Rimbaud, Lettre à sa mère, Aden, le 15 avril 1882.