Des pigments aux mots

Des pigments aux mots

Partir de peintures et de dessins pour susciter des textes, assurer la trajectoire des pigments aux mots, faire vibrer des correspondances selon les styles et inspirations de chacun des artistes et écrivains. Partir à la découverte de quatorze cheminements entre peintres et écrivains où se façonnent les signes de l’écriture en regard des constructions picturales.
Donner ainsi à cet ouvrage conçu par Jörg Hermle et Alain Miquel une tonalité particulière.

Denis Pouppeville • Gilbert Lascault
Eduardo Zamora • Bernard Chambaz
Victor Soren • Claude Louis-Combet
Béatrice Bröder • Anne-Laure Chanel
Daniel Livartowski • Vincent Wackenheim
Joanna Flatau • Pascale Mérode
Abraham Hadad • Marie Nicollas
Bernard Thomas-Roudeix • Jean-Durosier Desrivières
Elisabeth Walcker • Liliane Ravera
Tudor Banus • Claude-Lucien Cauët
Jörg Hermle • Jean-Yves Simon
Xavier Bureau • Jean-Noël Cuenod
Claude Yvetot • Gérard Gantet
Kristian Desailly • Pierre Jourde

Paru le 15 octobre 2018

Éditeur : Voix d’encre

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Ludovic Janvier

Bientôt le soleil

« Je ne cherche pas l’essor, l’oubli, la grâce, je sais qu’ils me sont impossibles. Et d’ailleurs je ne le voudrais pas. L’ange me fait peur. Non, je cherche la présence et le poids, ou plus exactement la présence me cherche, le poids me trouve, le poids sur moi de la lumière comme un mur, la présence à plein regard de la mer qui fait masse ou du feuillage hanté par le ciel. De sorte que les jours de timidité, ou de trop fort vouloir, je reste pris dans la glu du moment, prisonnier du trop plein jusqu’à la nausée. Les jours de décision, j’allais dire de légèreté mais ne te vante pas, je vois sortir de moi une réponse, plus ou moins claire, plus ou moins simple, plus ou moins forte. Content ? Non, jamais content. Mais, quand même, content. »

Ludovic Janvier, Bientôt le soleil, Flohic Éditions, 1998.