Desclée de Brouwer

Spécialisé en spiritualité et religion

Email : ddb@ddbeditions.com

Contact

10, rue Mercoeur

75011

Paris

L'Eau à la bouche. Poésie, ma saison

1er février 2011

L’Eau à la bouche. Poésie, ma saison

" La poésie m’a préparé à rencontrer le mystère de Dieu", écrivait le poète Serge Wel Oui, entre poésie et mystique, existent tant de correspondances au sens où l’entendait Baudelaire.
La poésie est tout sauf un luxe. Substantielle, elle aide à vivre et celui qui l’écrit et ceux qui la lisent. En témoignent les poètes en temps de détresse : Robert Desnos en France aussi bien qu’Anna Akhmatova en Russie ; des hommes et des femmes qui ont osé dire tout haut ce que tant d’autres souffraient tout bas. Défiant le (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.