Détournement d’horizon

Hawad

Sur toute cette terre,
dos craquelé par la lâcheté,
aucune tête libre et rebelle
hormis celle de mon chameau,
démarche et regard fiers,
hautains et nostalgiques,
déversant son incrédulité
sur le monde au crépuscule.

Hawad, Détournement d’horizon, éditions Grèges, 2002.

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.