Devenir chemin

Auteur : Emeric de Monteynard

Devenir chemin

Extrait :

Dans ton corps
Tant de courbes

Se croisent

Il y a
Tant de silences

A déplacer

Que nous finirons
En miettes.

Paru le 1er novembre 2020

Éditeur : L’arbre à paroles Maison de la Poésie d’Amay

Poème
de l’instant

À la verticale

Quand même le ciel serait lacéré
par nos ombres meurtrières,

recousons-le avec les fils ténus,
et même usés, de nos poèmes

à la verticale de l’hiver comme de l’été
traversés de vents contraires,

gonflés d’une irréductible confiance
en l’impossible advenue.

Réginald Gaillard, Hospitalité des gouffres, « À la verticale », Éditions Ad Solem, 2020.