Didier Devillez Editeur

Contact

BP 1463

B- 1000

Bruxelles - Belgique

Terrain de manoeuvres de Lionel Richard

1er juin 2008

Terrain de manoeuvres de Lionel Richard

L’art des textes réunis dans Terrain de manoeuvres est tel qu’ils ne contiennent aucun élément qui soit vain. Pas de rhétorique, pas un adjectif en trop, pas de bavardage. Des moments mémorisés d’épreuves qui émotionnellement ou moralement, ont marqué une existence individuelle, en connexion avec le cours de l’Histoire collective. Ponctuée de blancs, ce sont comme des haltes de repos destinées à repsirer pour mieux reprendre la marche. Dans l’incessant devoir si particulier à tout vivant d’arpenter la vie (…)

Vertébral

1er janvier 2002

Vertébral

extraits
"Aujourd’hui
c’est le jour où je commence
dans le jour où je commence pris
dans ce jour mêlé depuis le début
de ce jour
serré dans un vide
d’être
en deux
continuellement départi
y
être
bloqué
du jour où je commence
au jour où je m’arrête
il y a le long corps d’un moteur
amorcé jusqu’
dans le mouvement des jambes
il y a l’enjambement des morts le rire
enjambé de corps en long
mes membres portés d’ombres grandes
aujourd’hui
ce que je vois
lentes silhouettes noires dans le (…)

Poème
de l’instant

Philip Larkin

Où vivre, sinon ?

Est-ce pour maintenant ou pour toujours
Que le monde est pendu à une tige ?
Est-ce pour un rendez-vous ou par ruse,
Ces bois trouvés pour aller faire un tour ?

Est-ce miracle ou mirage
Si vers les miennes se lèvent tes lèvres ?
Et les soleils, comme des balles de jongleurs,
Sont-ils une feinte ou un gage ?

Darde tes feux, mon ange surprenant,
Faisant front de tes seins à la peur coupe court,
Te prenant maintenant, je te prends pour toujours,
Car le toujours est toujours cet instant.

Philip Larkin, Où vivre, sinon ?, Traduit de l’anglais par Jacques Nassif, Éditions de la Différence, 1994.