Didier Jeunesse

Editrice Michèle Moreau

Contact

rue d’Assas

75006

Paris

 Chats rimés, Poèmes pour ronronner

7 février 2018

Chats rimés, Poèmes pour ronronner

Un chat qui loupe la chaloupe, un chat somnambule qui déambule sur les toits ou un chat las qui lit sous le lit las…
Ce recueil de poèmes de Pierre Coran met à l’honneur les matous de tous poils et chatouille nos oreilles avec enchantement ! 22 poèmes avec des jeux de mots qui roulent sur la langue, des rimes et une rythmique percutante, douce et évidente. Un joyeux catalogue de félins : chats de salons, chats de gouttière, chat gourmands et en peluche… mais aussi quelques souris et rats (…)

Drôles d'oiseaux

1er janvier 2006

Drôles d’oiseaux

Quand la poésie devient chanson : Robert Desnos, Raymond Queneau, Fernando Pessoa, Guillevic… Écoutons ces drôles d’oiseaux qui nous parlent toujours si fort et si bien. Le compositeur Thibault Maillé a choisi 17 poèmes cocasses, graves ou lyriques, pour les mettre en musique sur des harmonies subtiles et raffinées. Ces chansons sont interprétées avec une grande fraîcheur par un chœur d’enfants. Mots, images et musique sont mis au diapason pour livrer aux enfants et aux plus grands une poésie vivante et (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.