Douze portraits du silence

Michel Ménaché

DOUZE PORTRAITS DU SILENCE

D’après des photographies de Didier Devos
De Lanzarote et des Alpes du Nord

[…]
Un peintre japonais
qui passait par là
a signé en blanc
d’une calligraphie serrée
un paysage aussi nu
qu’un plan-séquence
de Ozu

Le crocodile tapi dans l’ombre
attend son heure
C’est entre chien et loup
l’œil humide qu’il mord
dans le vif un ciel lépreux
à la lisière de l’infini

[…]

Est-ce le paysage
qui s’inspire de Soulages
ou le photographe
qui enchâsse son chevalet imaginaire
dans le viseur ?

Tranche napolitaine
dans les Alpes du Nord
Le Vésuve au loin brûlant d’envie
retient son souffle
avant de cracher
sur les vignes du seigneur pompéien

Quand le ciel triche
il n’y a plus ni haut ni bas
l’œil en apesenteur
ouvre une brèche noire
en ombre chinoise
[…]

Poème
de l’instant

Évariste de Parny

Poésies érotiques

Enfin, ma chère Éléonore,
Tu l’as connu ce péché si charmant
Que tu craignois, même en le désirant ;
En le goûtant, tu le craignois encore.
Eh bien, dis-moi ; qu’a-t-il donc d’effrayant ?
Que laisse-t-il après lui dans ton âme ?
Un léger trouble, un tendre souvenir,
L’étonnement de sa nouvelle flamme,
Un doux regret, et surtout un désir…
… Moments délicieux, où nos baisers de flamme,
Mollement égarés, se cherchent pour s’unir !
Où de douces fureurs s’emparant de notre âme,
Laissent un libre cours au bizarre désir !

Évariste de Parny, Poésies érotiques, 1778.