Du feu que nous sommes

Auteurs : Serge Airoldi, Jean-Luc Aribaud, Jacques Josse, Colette Nys-Mazure, Jeanne Benameur, Claude Ber, Salah Al Hamdani, Samira Negrouche, Hawad, Gabriel Mwènè Okoundji, Sabine Peglion, Maram Al-Masri, Tahar Bekri, Samantha Barendson, Cécile Oumhani, Étienne Paulin, Martin Wable, Yusuf Kadel

Du feu que nous sommes

Préface de Charles Dujour Bosquet.

« Comme toute langue, toute réalité est vivante, organique ; tout poème est alors par évidence une conquête essentielle étroitement liée à l’époque où il voit le jour. Comme toute création, il demeure une écriture nouvelle en son temps. » Cette anthologie poétique réunit, sous la direction de monsieur Charles Dujour Bosquet, 65 auteurs contemporains venant de divers horizons. Et les textes regroupés ici ressemblent chacun à un appel marqué par une force criant à l’avenir ; une force qui est celle permettant au poète de ressentir ce qu’il est quand il écrit ; un avenir à travers lequel perpétuer le souvenir Du feu que nous sommes.

Anthologie – Collectif de 65 auteurs.

Paru le 16 septembre 2019

Éditeur : Abordo

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.