Du lérot

Contact

16

Tusson

Fragments de pensées et de vie littéraire dévoilés dans quelques lettres de Max Jacob à Tristan Rémy

1er janvier 2014

Fragments de pensées et de vie littéraire dévoilés dans quelques lettres de Max Jacob à Tristan Rémy

Edités et commentés par Alain Segal
Ouvrage sur la correspondance de Max Jacob à Tristan Rémy, qui deviendra l’un des écrivains les plus réputés du monde du cirque.
"Ainsi, allons-nous retrouver, dans ces quelques lettres à Tristan Rémy, l’essentiel de la pensée jacobienne sur la poésie et bien d’autres éléments caractéristiques du monde des années vingt-deux/vingt-trois gravitant autour de Max Jacob ; nous découvrirons surtout un Max s’adonnant à sa passion d’enseigner la poésie telle qu’il l’a (…)

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.