Du lérot

Contact

16

Tusson

Fragments de pensées et de vie littéraire dévoilés dans quelques lettres de Max Jacob à Tristan Rémy

1er janvier 2014

Fragments de pensées et de vie littéraire dévoilés dans quelques lettres de Max Jacob à Tristan Rémy

Edités et commentés par Alain Segal
Ouvrage sur la correspondance de Max Jacob à Tristan Rémy, qui deviendra l’un des écrivains les plus réputés du monde du cirque.
"Ainsi, allons-nous retrouver, dans ces quelques lettres à Tristan Rémy, l’essentiel de la pensée jacobienne sur la poésie et bien d’autres éléments caractéristiques du monde des années vingt-deux/vingt-trois gravitant autour de Max Jacob ; nous découvrirons surtout un Max s’adonnant à sa passion d’enseigner la poésie telle qu’il l’a (…)

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.