Éditinter

Contact

BP 156, Square Frédéric Chopin

91450

Soisy-sur-Seine

A soleil ouvert : neuf poètes algériens

1er juin 2010

A soleil ouvert : neuf poètes algériens

Dessins de Tibouchi
Fodhil Belloul
Moustapha Benfodil
Tahar Djaout
Mourad Djebel
Abdelmadjid Kaouah
Samira Negrouche
Jean Sénac
Habib Tengour
Hamid Tibouchi

Tout est dit

1er juin 2010

Tout est dit

"J’ai un problème avec la vérité.
S’adresser au désert. Mon voisin de prison. Mon
meilleur ami. Mon frère en poésie.
Mon alter ego.
Vous saurez tout.
Tout ce que je sais.
Tout ce que j’ignore."

De tous ceux qui sont morts

1er janvier 2010

De tous ceux qui sont morts

"… les voix
Disent la colère
La terre l’espérance
La tendresse comme
L’obstination de l’eau
Disent sans fin la révolte
La fatalité du meutre
Le rubis ambivalent du sang."

Blessures du vent

1er janvier 2010

Blessures du vent

Poétesse, romancière et chanteuse alsacienne, Sylvie Reff chante et tourne dans toute l’Europe. Après seize livres et quatre disques, elle nous offre ces Blessures du vent, qui célèbrent l’urgence du vivant : une parole ardente et fraîche qui fait le tour de la vie en une naissance sans fin, délivrant l’espérance des blessures pour mieux marier la vie au vent.

La draperie des jours par Françoise Urban-Menninger

1er novembre 2009

La draperie des jours par Françoise Urban-Menninger

au cou du jour
"j’accroche au cou du jour
des guirlandes de poèmes
où rougeoie mon cœur
le soleil roule dans mon tablier
avec les pommes de l’automne
qui ont gardé la saveur de l’enfance"

Fragments d'âme par Françoise Urban-Menninger

1er novembre 2009

Fragments d’âme par Françoise Urban-Menninger

le secret chemin
"dans mon corps
les mots voyagent
et explorent en silence
le secret chemin
qui mène sous la peau
de l’ombre à la lumière"

L'arbre aux bras nus par Françoise Urban-Menninger

1er novembre 2009

L’arbre aux bras nus par Françoise Urban-Menninger

Des instantanés en prise sur un paysage, un souvenir ou un silence choisi.

Conversation à voix rompues, correspondances

1er octobre 2009

Conversation à voix rompues, correspondances

Voici deux epistoliers au long cours et en ferveur scripturale : Jean-Albert Guénégan et Jean-Claude Tardif

Ballade de Chef Joseph

1er septembre 2009

Ballade de Chef Joseph

Retrouver la grande épopée de la Conquête de l’Ouest, mais cette fois vue à travers l’oeil d’un indien. Chef Joseph, guerrier et poète, raconte…

Les prairies d'Altamira

1er janvier 2009

Les prairies d’Altamira

"Ici la légende se tait. Mais Eurydice était poète. Elle restait brûlante et seule nue parmi les morts. De quelques mots qui lui revinrent elle charma le vieux cerbère et se fit nuit jusqu’aux étoiles, puis ouvrit la rose de son chant. Elle recueillit les restes d’Orphée, épars sur les champs de Thrace, ranima l’or de vivre.

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.