Édition 2001
Du 26 mars au 1ᵉʳ avril 2001

Édition 2001
Poésie et chanson

“Ce que serait un Printemps des Poètes, la poésie même nous l’enseigne et chacun le pressent : une saison symbole de renouveau, où favoriser la créativité, où découvrir et enrichir l’immense trésor de la poésie française ; une période de la vie où la poésie, menacée par l’inessentiel, s’offre à la personnalité comme une chance d’approfondissement et d’échange (« Oh le printemps, je veux écrire ! » dit Tristan Corbière) ; — et toujours aussi une époque à venir, le rêve à préparer d’une société de la parole libre, désintéressée et pensante, qui donnerait couleurs et voix aux idéaux de la République, qui sont sans frontières.”

Alain Borer

Poème
de l’instant

Christian Morgenstern

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

« Nouvelles créatures proposées à la nature »

L’oiseau-bœuf
Le dromadaire palmé
Le lion luisant
La roucouleuvre
Le hibou de manchon
Le cachalair
La punaise tentaculaire
Le taureau à sonnette
Le bœuf-paon
Le renard-garou
Le gentignol
Le pinson-scie
Le carlin d’eau douce
Le rat de vin
L’engouletempête
Le ver de ciel
Le chameau-épic
Le rhinocétalon
L’œillet-dinde de Noël
L’hommefeuille

Christian Morgenstern, Les chansons du Gibet, Die Galdenlieder, traduit de l’allemand par Jacques Busse, Les Cahiers Obsidiane, 1982.

Archives