Editions du Chameau

Contact

14430

Dozulé

Nuits fumeuses

1er octobre 2013

Nuits fumeuses

une femme noire dardait ses seins
au point ténu de tes désirs
là où la clarté de l’abat-jour se changeait
en détresse
(la nuit est une pochette-surprise
une boutique de farces et attrapes
une boîte à musique
moite

Poème
de l’instant

L’Impossible

La poésie révèle un pouvoir de l’inconnu. Mais l’inconnu n’est qu’un vide insignifiant, s’il n’est pas l’objet d’un désir. La poésie est moyen terme, elle dérobe le connu dans l’inconnu : elle est l’inconnu paré des couleurs aveuglantes et de l’apparence d’un soleil.

Ébloui de mille figures où se composent l’ennui, l’impatience et l’amour. Maintenant mon désir n’a qu’un objet : l’au-delà de ces mille figures de la nuit.

Georges Bataille, L’Impossible, Éditions de Minuit, 1962.