Editions du Flamboyant

Contact

Cotonou

Art-Mots-Nid, Coup d'éclat !

1er juin 2015

Art-Mots-Nid, Coup d’éclat !

Lecteur-auditeur, ne ferme pas les yeux avec lesquels tu viens d’écouter Harmonie. Repars au lac, comme si tu lisais et vivais Lamartine que te suggère la première de couverture, et va au-delà d’une lecture-jouissance du premier degré. Tu verras que tu dois vivre… et vivre, c’est s’appliquer, pour reprendre les mots d’Èze Baoulé à propos de la poésie dans Poésie africaine, magie de la langue, à « la respiration profonde de la nature humaine ».
Lire Harmonie, c’est se lire. Se lire, se dire. Se dire, c’est (…)

Poème
de l’instant

Jacques Ancet

La dernière phrase

Il n’y a ni drame ni déchirure.
On dirait dans le jour un infime
vertige. Rien ne change mais tout
vacille. ce qu’on voit, on le voit
comme s’il venait de s’absenter
et que chaque objet portait encore
une trace de ce qui s’éloigne.
Un peu de chaleur avant le froid.
Une attente qui n’attend plus rien.

Jacques Ancet, La dernière phrase, Frontispice de Paul Hickin, Éditions Lettres vives, 2004.