Editions les Braques

Les Éditions les Braques sont nées de l’envie un peu « branque » de VICTORIE MUSIC, leader de la production musicale jeune public et de TRALALERE, créateur de contenu plurimedia pour enfants, de lancer une collection de livres jeunesse pour faire vivre et enrichir les répertoires qu’ils côtoient au quotidien ; une collection unique de livres-CD et livres-DVD dans lesquels textes, sons et images se complètent et donnent une dimension nouvelle à l’univers des artistes.

Pour le plaisir des yeux et des oreilles, nous créons des moments de plaisirs variés à vivre en toute autonomie ou à partager en famille.

L'échappée belle

19 septembre 2019

L’échappée belle

Illustrations de Soline Garry.
15 poèmes mis en musique et en images, pour réenchanter le monde.
Le livre : Coincées dans un embouteillage, deux amies transforment un cauchemar en bulle de rêverie mêlant poêmes chantés, sons inventés et borborygmes dansants. L’enfant écrit de la musique Sur une vitre avec un doigt Il n’écrit pas n’importe quoi Il l’entend au-dedans de soi (Maurice Carême) La pluie qui tombe les fait chanter au rythme des essuies-glasses… Leurs yeux se posent sur ce qu’on ne prend plus (…)

Poème
de l’instant

Carl Norac

Petit poème pour y aller

Un poème parfois, ce n’est pas grand-chose.
Un insecte sur ta peau dont tu écoutes la musique des pattes.
La sirène d’un bateau suivie par des oiseaux, ou un pli de vagues.
Un arbre un peu tordu qui parle pourtant du soleil.
Ou souviens-toi, ces mots tracés sur un mur de ta rue :
« Sois libre et ne te tais pas ! ».
Un poème parfois, ce n’est pas grand-chose.
Pas une longue chanson, mais assez de musique pour partir
en promenade ou sur une étoile,
à vue de rêve ou de passant.
C’est un aller qui part sans son retour
pour voir de quoi le monde est fait.
C’est le sourire des inconnus
au coin d’une heure, d’une avenue.
Au fond, un poème, c’est souvent ça,
de simples regards, des mouvements de lèvres,
la façon dont tu peux caresser une aile, une peau, une carapace,
dont tu salues encore ce bateau qui ouvre à peine les yeux,
dont tu peux tendre une main ou une banderole,
et aussi la manière dont tu te diras :
« Courage ! Sur le chemin que j’ai choisi, j’y vais, j’y suis ! ».
Un poème, à la fois, ce n’est pas grand-chose
et tout l’univers.

Carl Norac, inédit, pour le 22e Printemps des Poète / Le Courage