Edouard J. Maunick, poète métis insulaire

Auteur : Jean Joubert

Edouard J. Maunick, poète métis insulaire

"…regardez-moi quelle blessure de jadis
lisez-vous sur mon visage sinon la lumière
je suis au monde pour ne jamais
plus peser du poids d’avoir mal d’être de sang mêlé
métis veut dire lumière métèque veut dire bonjour :
dans la lumière donc je vous salue…"

Paru le 1er novembre 2009

Éditeur : Présence africaine

Genre de la parution : Biographie

Poème
de l’instant

Dans la solitude des champs de coton

Je ne suis pas là pour donner du plaisir, mais pour combler l’abîme du désir.

Bernard-Marie Koltès, Dans la solitude des champs de coton, Éditions de Minuit, 1987.