Emulsions de Régine Detembel

La section dorée est le nom de l’endroit – de la cicatrice – où furent séparés les androgynes. Quelque chose brilla, de liquide, à l’endroit de la plaie, puis la cicatrisation vint et avec elle la sécheresse. Depuis, l’odeur de l’autre, qu’on aime, est le parfum des viandes qui monta, en suspension dans l’air grec, vers les narines des dieux. L’humidité de son aisselle ou l’humeur vitrée de son œil, au réveil, sont à eux seuls des sujets propres à déchaîner des chants, qu’ils soient magnificat ou lamentations.
Femmes et hommes, fusionnels et fécondants, pourtant à jamais immiscibles !

un volume 15,8 x 21 de 96 pages,
ISBN 2.87673.365.X, 2003, 10,5 euros

Paru le 1er décembre 2003

Éditeur : Champ Vallon

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Alphonse de Lamartine

Méditations poétiques

Des rapides printemps respire au moins les fleurs.

Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques.