En attendant les murs, de Louis Raoul

En attendant les murs, de Louis Raoul

" Celui qui vient au-devant de toi sur le chemin n’emporte rien", et de cette légèreté naît la rencontre, comme une évidence.
Intemporelle et limpide, l’écriture de Louis Raoul possède la fluidité des sources. Au coeur de la forêt comme dans la bibliothèque, quelque chose nous guette parmi les feuilles, quand la douceur des mots dissimule des visages de noyés.

Paru le 1er novembre 2015

Éditeur : La renverse

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Son éclat seul me reste

C’est une chose terrible que l’on n’ose s’avouer, et encore moins écrire – que des êtres que l’on aime et que l’on espère toute sa vie, des êtres que l’on implore et que l’on attend sans plus y croire, vous libèrent lorsqu’ils partent, même si les conditions de leur mort sont irrecevables, inacceptables. Ils partent et vous délivrent d’une attente infinie.
Libérée de l’attente, je peux désormais te convoquer et entreprendre avec toi des voyages clandestins.

Natacha Wolinski, Son éclat seul me reste, Éditions Arléa, 2020.