En marge

Auteur : Silvia Baron - Supervielle

En marge

Préface de René de Ceccatty

Le titre donné par Silvia Baron Supervielle à ce volume, qui réunit un choix de ses poèmes et dévoile de nombreux inédits, ne pourrait pas être plus heureux. Le mot Marge renvoie non seulement aux espaces blancs de ses pages, mais encore au concept de rive, que son roman La Rive orientale a consacré, et qui s’applique comme une ample métaphore à ses diverses expériences créatives : de la traversée de la traduction, du changement de langue et de pays jusqu’au miroir des rives confrontées qui surgit de la magie de la distance.

Silvia Baron Supervielle, née en Argentine, aime à se dire un écrivain du Río de la Plata converti à la langue française. Elle a publié une vingtaine de titres – poèmes, essais, nouvelles, récits. Elle est également la traductrice de Jorge Luis Borges ou encore Julio Cortazar vers le français, et de Marguerite Yourcenar vers l’espagnol.

depuis qu’un
tremblement a fait
surgir la terre

la quête du signe
a commencé

Paru le 4 juin 2020

Éditeur : Points

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Edith Azam

Poèmes en peluches

Un jour ma tête fait un poème
un jour ma tête fait un oiseau
un jour je réfléchis comment faire
pour mettre oiseau dans mon poème.
Et depuis cette histoire
je l’ai tout le temps dans la tête.

Édith Azam, Poèmes en peluches, Le port a jauni, 2021.