En sortant de l’école

En sortant de l'école

Depuis sa création, le Printemps des poètes accompagne En sortant de l’école, une série d’animation, qui se propose d’associer, dans la liberté artistique la plus totale, des poèmes de célèbres écrivains à l’univers graphique de jeunes réalisateurs. C’est ainsi que quatre saisons ont vu le jour consacrées à Prévert, Desnos, Apollinaire et Éluard. Afin de prolonger cet incroyable voyage en poésie buissonnière, les Éditions Thierry Magnier et Tant Mieux Prod se sont associés pour éditer ce beau-livre tout public qui met en scène 52 poèmes et les 52 interprétations graphiques qu’en ont faites ces jeunes réalisateurs de cinéma d’animation. Une invitation à lire, écouter et regarder. Bienvenue dans cet incroyable voyage en poésie buissonnière…

Paru le 10 décembre 2018

Éditeur : Editions Thierry Magnier

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.