En sortant de l’école

En sortant de l'école

Depuis sa création, le Printemps des poètes accompagne En sortant de l’école, une série d’animation, qui se propose d’associer, dans la liberté artistique la plus totale, des poèmes de célèbres écrivains à l’univers graphique de jeunes réalisateurs. C’est ainsi que quatre saisons ont vu le jour consacrées à Prévert, Desnos, Apollinaire et Éluard. Afin de prolonger cet incroyable voyage en poésie buissonnière, les Éditions Thierry Magnier et Tant Mieux Prod se sont associés pour éditer ce beau-livre tout public qui met en scène 52 poèmes et les 52 interprétations graphiques qu’en ont faites ces jeunes réalisateurs de cinéma d’animation. Une invitation à lire, écouter et regarder. Bienvenue dans cet incroyable voyage en poésie buissonnière…

Paru le 10 décembre 2018

Éditeur : Editions Thierry Magnier

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.