En tous lieux nulle part ici

Auteurs : Henri Deluy, Charles Pennequin

<i>En tous lieux nulle part ici</i>

Publiée en cette année 2006, dans le prolongement de la huitième biennale
internationale des Poètes en Val-de-Marne, cette anthologie rassemble, en français,
des poèmes pour la plupart inédits, de toutes et de tous les poètes invités
entre le mercredi 16 et le dimanche 27 novembre 2005. Plus que la somme des livres
et des pages écrites de Kaboul à Berlin, de Moscou à Lima, de Téhéran à Paris,
cette anthologie s’inscrit comme un lieu de rencontre, contre l’oubli, contre l’adversité,
dans la proximité du livre.

Avec Violeta Barrientos Silva, Najwan Darwish, Jean-Michel Espitallier,
Liliane Giraudon, Michelle Grangaud, Ly Hoang Ly, Charles Pennequin, etc.

Paru le 1er décembre 2006

Éditeur : Le Bleu du ciel

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.