En tous lieux nulle part ici

Auteurs : Henri Deluy, Charles Pennequin

<i>En tous lieux nulle part ici</i>

Publiée en cette année 2006, dans le prolongement de la huitième biennale
internationale des Poètes en Val-de-Marne, cette anthologie rassemble, en français,
des poèmes pour la plupart inédits, de toutes et de tous les poètes invités
entre le mercredi 16 et le dimanche 27 novembre 2005. Plus que la somme des livres
et des pages écrites de Kaboul à Berlin, de Moscou à Lima, de Téhéran à Paris,
cette anthologie s’inscrit comme un lieu de rencontre, contre l’oubli, contre l’adversité,
dans la proximité du livre.

Avec Violeta Barrientos Silva, Najwan Darwish, Jean-Michel Espitallier,
Liliane Giraudon, Michelle Grangaud, Ly Hoang Ly, Charles Pennequin, etc.

Paru le 1er décembre 2006

Éditeur : Le Bleu du ciel

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.