Encres vives

Editions de poésie

Poésie contemporaine

Collection Encres blanches
Propose une sélection de rééditions ou d’inédits d’Encres Vives (proses et poèmes)

Collection Lieu
Propose des poèmes liant un poète à l’un de ses lieux : voyage, rêverie, méditation, quotidien, biographie, reportage.

Revue de poésie

Type de livres
Plaquettes

Année de création : 1960

Nombre de parutions par an : 40

Tirage moyen : 150 ex

Accepte de recevoir des manuscrits

Editeur : Miichel Cosem
05 62 74 07 87

Contact

2, allée des Allobroges

31770

Colomiers

… de sel et de pain

1er septembre 2011

… de sel et de pain

(RUSSIE : entre Saint-Pétersbourg et Moscou)
Une bulle de temps les bouleaux blancs
sur la Neva le gai village
flotte en silence. l’or des coupoles
On n’y dort point.
Toutes choses y chantent. les lourds chalands
La loupe du cœur les villes fières
accueille leurs flux les flots d’argent.
d’images nouvelles :

Faisons les morts sous la fourrure

1er mai 2010

Faisons les morts sous la fourrure

"poèmes pour les petits et les grands", aux éditions Encres Vives, collection Encres Blanches, 2010

Odyssée en double de France Burghelle Rey

1er décembre 2009

Odyssée en double de France Burghelle Rey

"Mes voyelles ma neige
tombent sur ma page
cristaux de syllabes
Mes mots mon mirroir
aspirent à un langage
qui se brise comme la glace"

Comme galets de Gisèle Sans

1er décembre 2009

Comme galets de Gisèle Sans

"Elle écrit de la belle poésie, simple, sensible, lumineuse." Jean Orizet

Le Projet

1er novembre 2009

Le Projet

Naissance quotidienne de Francesca Y. Caroutch

1er mars 2009

Naissance quotidienne de Francesca Y. Caroutch

"Le temps
Je te retrouve
dans le bruissement amoureux des frondaisons
dans l’intervalle entre le fracas du tonnerre
et la randonnée de l’éclair".

<i>Au miroir de nos pas</i>

1er janvier 2009

Au miroir de nos pas

"L’eau se tait
Écho de lumière
À l’intention des sureaux
Que trace la nuit
Avec la brise d’un songe
Pour obole"

Chantier perpétuel

1er janvier 2009

Chantier perpétuel

Chaise avec vue

1er janvier 2009

Chaise avec vue

Le Pays de Jean

1er mars 2008

Le Pays de Jean

en hommage à Jean Malrieu, dans le cadre de l’Eloge de l’autre
Dans ton pays, je viens
épaule contre épaule
affûter mon silence
Tes pas respirent encore
le fleuve
les brindilles
l’étonnant désordre
des pages
J’ignore ce qui fut
Sur ta peau, je m’allonge
Ressac, les cailloux, les rives
présent ce trait de ciel
sur les (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.