Enfances, regards de poètes

Enfances, regards de poètes

A l’occasion du 14ème Printemps des poètes, les Éditions Bruno Doucey se tournent vers le thème de l’enfance en proposant une anthologie en partie composée de poèmes inédits d’auteurs contemporains. Cet ouvrage trouve son principe de structuration dans un vocabulaire emprunté au cinéma. Chaque partie, introduite par un « clap », aphorisme ou citation en rapport avec la thématique, nous rappelle que tout adulte revit à sa manière le film de sa propre enfance. De l’arrière-plan souvent secret du passé au contre-champ rendu possible quand un adulte interpelle l’enfance, de cette contre-plongée connotant le désir de grandir au fondu enchaîné que provoque le télescopage des époques, du flash-back au gros plan sur un objet, un moment ou une personne, tous les textes de ce livre démontrent que l’écriture garde mémoire du rapport premier, libre et créatif, à la langue.

Paru le 1er avril 2012

Éditeur : Editions Bruno Doucey

Genre de la parution : Anthologie

Poème
de l’instant

Guennadi Aïgui

« Un peu »

bonheur ? – « Un peu »
béatitude – « Un peu » :

ô murmure : comme vent – du soleil :

de pain – un peu… et de lumière du jour… –

et du petit bruit des hommes
comme d’une nourriture – pour la Mort prête… –

que nous la rencontrions paisiblement
comme si nous étions tous toujours sur tout seuil –

en fraternelle souffrance… –

ô notre liberté !… – lueur d’âme :

simple :

« Un peu »
1975

Aïgui, « Un peu », Festivités d’hiver, traduit du russe par Léon Robel, Les Éditeurs français réunis, 1978.