Engrammes suivi de continuum

Auteur : Claude Mourthé

De Venise à la Suisse de Rainer Maria Rilke, des venelles de Villefranche-sur-Mer à la grandeur turbulente de Rome, de la Garonne natale aux jeux de construction de New York City, souvenirs et impressions forment un fil ténu reliant les moments d’une vie.

Ces subtiles variations sur le temps permettent à Claude Mourthé de retrouver "la radcale simplicité d’écriture" soulignée par Charles Dobzynski, celle qui lui valut le prix Guillaume Apollinaire pour Dit plus bas (Le castor Astral). Poésie, philosophie et humour nous entraînent alors vers de surprenants voyages intérieurs. Cette exploration de la mémoire nous laisse la nostalgie de ce qui fut et ne sera peut-être plus jamais.

Paru le 1er juin 2002

Éditeur : Le Castor Astral

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Jean Paul Guibbert

La Chair du monde

LE POÈME EST UN TISSU DE BRUMES
à l’envers du renoncement.
Nous nous éloignons, puis la forme
nous rejoint ou s’efforce de nous reprendre.
Alors nous savons
que nous ne sommes pas abandonnés
et que le temps égale si peu la durée
qu’il en sera ainsi
jusqu’au dernier jardin possible.

Un arbre nu dans la lumière,
un champ ouvert,
nous prient de demeurer
pour ce qui venant de plus loin que l’aube
depuis l’aube vient au-devant de nous.

Jean Paul Guibbert, La Chair du monde, Éditions Phébus, 2005.