Entrevisions de Charles Van Lerberghe

Charles Van Lerberghe est un poète blege, mort en 1909. Il se rattache au courant symboliste de la littérature fin de siècle, c’est-à-dire qu’il s’agit d’opacifier la langue poétique pour en faire émerger plusieurs significations possibles à travers le style et les signes polysémiques. A cette école symbolistes belge appelée Jeune Belgique, appartiennent également Rodenbach considéré comme leur maître, Verharen, Mockel et d’autres.

Entrevisions ets un recueil de poèmes lyriques évoquant un univers végétal et lumineux, habitué par la femme-fleur, la femme-jardin, figure tantôt pure et gracieuse, tantôt pâle et altérée par la nuit, la mort. Ces silhouettes éthérées qui hantent son imaginaire, développent un monde mystérieux, spirituel, suggestif, propice à la rêverie.

Paru le 1er mars 2007

Éditeur : Palimpseste

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.