Épreuves chamaniques

Auteur : Francis Coffinet

Épreuves chamaniques

J’étrangle le feu à sa base

J’arrache une écaille au sommeil

Je rassemble le sel du rituel en petits tas réguliers —

Pourtant je viens vers toi

Sans langage et sans poids —

Je tranche la brûlure en son centre

Je dévie le méridien sur ton visage d’enfant.

L’écriture de Francis Coffinet relève de la tension : tension entre un vers délicat et ciselé, voire même aiguisé, et un bouillonnement d’existence toute charnelle, qui s’impose de l’intérieur ; tension entre une page aérée, où le silence paraît prendre ses aises, et le flux passionné qui affleure sans cesse dans les mots. De réussir à tenir ensemble ces mouvements en apparence contradictoires donne à cette poésie toute sa présence de pensée méditative, comme un grand calme dans le grain savoureux de la vie.

Paru le 1er septembre 2006

Éditeur : Alidades

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.