Espace-Libre

Contact

Alger

<i>Côté femmes d'un poème l'autre</i>

1er avril 2010

Côté femmes d’un poème l’autre

"La poésie comme passerelle entre les langues, les cultures et les destins croisés des hommes et des femmes qui croient à la magie des mots et leur sublimation…
Poésie comme amour, comme élan de lumière, comme déluge de beauté qui dépasse les frontières et les obstacles…
Dire la poésie, l’écrire, la faire parler, c’est faire parler les langues dans leur diversité, leur musicalité et leur intimité, une richesse que seule la poésie a le don de faire voyager.
La poésie c’est la grande histoire des femmes, le (…)

Poème
de l’instant

Politique de l’amour

L’amour est blanc parce qu’il est la somme de toutes les couleurs, parce qu’il est la gomme qui m’efface, m’épelle et fait valser l’alphabet de mon identité, parce qu’il est le trou au travers de mon corps, le cerceau par où le jour entre et sort, bondit et se propage en rugissant dans ma chair nue.

Alina Reyes, Politique de l’amour, Éditions Zulma, 2002.