Esperluète Editions

Contact

9 rue du Noville

5310

Noville-sur-Mehaigne Belgique

sans début ni fin

1er janvier 2008

sans début ni fin

Ceci est un passeport
pour aller de nulle part
au lointain
sans autres papiers
que le bruit des pages
un bruit qui se déplie sans fin

De temps en temps

1er septembre 2006

De temps en temps

de temps en temps,
je me perdais à l’ombre des mots
et des images
Qu’est-ce qui se passe quand rien ne se passe ? Anne Herbauts regarde le temps et interroge son travail. Elle tente de cerner ce qui par nature ou par accident nous échappe. C’est ainsi que le minuscule remplit un jour entier, que les grandes choses écrasent le fil du temps, que des mots rencontrent des images, et que les images volent au secours des (…)

Commencer par le soir

1er janvier 2002

Commencer par le soir

Commencer par le soir
Et si l’on commençait par le soir ?
Depuis toujours, des femmes et des hommes
font un pas en arrière.
Dans la grande chorégraphie, ils osent tendre
un fil entre le monde et eux.
Depuis toujours, des poissons nagent à
contre-courant, des tracteurs roulent à
reculons, phares éteints.
Et le fleuve rêve de ruisseaux promeneurs.
Dans les maisons, des photos d’hier éclairent
l’avenir. Ce n’est pas vrai qu’elles (…)

Cendres

1er janvier 2002

Cendres

"Il neige.
Des flocons frôlent le monde.
Il neige
comme on plonge dans le noir."

Enfance portative

1er octobre 2000

Enfance portative

Illustrations d’Anne-Catherine Van Santen
Entre pointe du jour
et nuit d’encre,
je me taille au vif de midi
une bonne tranche de jeux et de fugues.
Je chipe à l’ennui
des tartines de soleil bis,
confiture-fête-framboise,
tout le miel des prairies.
Dans la poche
mon casse-croûte pour la vie.
(l’optimiste)

Poème
de l’instant

Respire

j’avais peint avec elle les murs de sa
chambre
couleur vie

couleur vie c’était bien

Victor Malzac, Respire, Éditions de la Crypte, 2020.