Europe

"Le 15 février 1923 paraissait le premier numéro de la revue Europe. Soixante-quinze ans après, à un mois près, un colloque se tenait en Sorbonne pour célébrer cet anniversaire, à l’initiative conjointe du Centre de recherches Avant-garde et modernité et de l’Association des amis d’Europe.

1. L’idée en était venue ce jour de décembre 1996 où nous étions quelques-uns réunis pour examiner la thèse de Stavroula Constantopoulou, La Fonction de la littérature et le rôle de l’écrivain selon la revue Europe de 1923 à 1939.

2. La discussion entre historiens et littéraires était si passionnante, me semblait-il, qu’elle demandait à être prolongée. Puis l’assemblée générale des Amis d’Europe a rendu cette confrontation encore plus nécessaire, de sorte que ce mien projet a rencontré la demande collective. Il s’agissait donc, à cette occasion, d’évoquer de belles pages de notre histoire littéraire, ou d’autres, peut-être plus pénibles, qui sont de l’Histoire, avec un grande H. Mais ce double parrainage invitait les participants à examiner, avec la rigueur scientifique qui est de mise dans les colloques, certains problèmes relatifs à l’existence de cette revue, à son rôle dans la vie intellectuelle du temps, à sa manière d’articuler la pensée et l’action, de défendre des valeurs intellectuelles et morales en même temps qu’elle promouvait la grande littérature, dans sa dimension internationale, mondiale. Car l’Europe ici invoquée ne doit pas être considérée comme un espace géographique clos, comme une frontière, mais comme le berceau, le point de départ vers un horizon sans limite. (…)" Henri Béhard

Contact : europe.revue@wanadoo.fr

Contact

4 rue Marie-Rose

75014

Paris

Revue Europe

3 octobre 2022

Revue Europe

GEORGES BATAILLE
C’est paradoxalement que les postérités s’établissent parfois. Celle de Georges Bataille (1897-1962), plus qu’aucune autre. De cette œuvre dont on avait parlé si peu, lui vivant, il y avait peu de chances que l’on parlât davantage, lui mort. Il faut dire qu’il semble s’être plu à semer le trouble chez ses lecteurs, lui qui affirmait : « Je dirai volontiers que ce dont je suis le plus fier, c’est d’avoir brouillé les cartes. » Insaisissable Bataille. Passant sans cesse en contrebande les (…)

Marivaux

16 mai 2022

Marivaux

Marivaux expérimente et invente des formes nouvelles. Il parle des inquiétudes de son temps avec autant de légèreté que d’acuité. Merveilleux explorateur de la confusion des sentiments et des incertitudes du désir, il brise les illusions de l’amour-propre et les mensonges de l’ordre social. Avec Marivaux, les mots d’hier aident à comprendre les sentiments d’aujourd’hui. Chaque nouvelle mise en scène, chaque film inspiré par son œuvre révèle des échos d’une étonnante actualité, entre en résonance avec nos (…)

Revue Europe

1er avril 2022

Revue Europe

En aura-t-on jamais fini de découvrir La Fontaine ? Il n’y a peut-être pas de figure plus familière au sein de notre littérature. Tout le monde le cite, tout le monde a en tête une fable au moins. Et pourtant, La Fontaine a quelque chose d’un Protée qui échappe à nos prises. Ce numéro d’Europe se veut un instantané de la recherche actuelle, dans ses renouvellements et les perspectives qu’elle ouvre pour restituer le poète en son contexte et le lire dans notre temps. On voit ainsi se préciser l’image de (…)

Revue Europe

1er mars 2022

Revue Europe

Georges Séféris (1900-1971) partagea toute sa vie les nombreuses épreuves qui, au cours du xxe siècle, furent imposées au peuple grec. Prix Nobel de littérature en 1963, cet admirable poète apparaît comme le héraut d’un style fragmentaire construit sur l’éphémère, mais qui fascine par les profondeurs sur lesquelles il ouvre.
L’œuvre de Gilles Ortlieb est celle d’un écrivain tour à tour flâneur, voyageur sans bagages, aventurier de la lenteur, archéologue des friches et des jachères, géographe de l’âme du (…)

Revue Europe

1er janvier 2022

Revue Europe

Ulysse de Joyce a 100 ans. Ce roman hors normes a paru le 2 février 1922, grâce aux bons soins d’une éditrice vaillante sinon téméraire, Sylvia Beach, à l’enseigne de Shakespeare and Company, à Paris. Cent ans après, ce numéro d’Europe répond à la double ambition de jeter une lumière aussi neuve que possible sur Ulysse tout en suscitant, ni plus ni moins, le désir de lire ou relire ce roman après lequel les choses ne furent plus tout à fait les mêmes en termes d’écriture sinon de pensée. « Si mon livre (…)

Revue Europe

2 septembre 2021

Revue Europe

n° 1109-1110 – Alexandre Vialatte – Tanguy Viel – sept./oct. 2021
L’idéal d’Alexandre Vialatte (1901-1971) était d’être « sobre, rapide, dense comme le marbre, aérien comme le papillon ». Sans oublier l’humour. Mais l’humour de Vialatte est aux antipodes de celui des amuseurs patentés. Il est fait de précision, de poésie et d’apparente incongruité. Dans ses romans comme dans ses chroniques, le chatoiement de l’écriture de Vialatte vient souvent d’un jeu de lumière dans l’ironie, qui en fait varier (…)

Revue Europe

5 novembre 2020

Revue Europe

Né en 1955 près de Liège, Eugène Savitzkaya est un auteur d’une forte singularité. Comme le rappelle dans ce numéro Yves Di Manno, le lecteur d’aujourd’hui peut difficilement se représenter l’étonnement, pour ne pas dire la stupeur qu’a pu susciter au milieu des années 1970 le surgissement — au sens quasi tellurique du terme — des premiers livres de cet écrivain : « C’était un univers entier qui émergeait au grand jour, un monde qui avait la cruauté, la fulgurance et l’innocence de l’imaginaire enfantin, (…)

Revue Europe

1er juin 2020

Revue Europe

Un siècle après la naissance de son auteur, l’œuvre de Mohammed Dib (1920-2003) ne cesse de nous surprendre et de nous émerveiller. Celui qui, pendant la guerre d’indépendance, se fit le chantre, dans sa trilogie romanesque (La Grande Maison, L’Incendie et Le Métier à tisser) d’une Algérie profonde, miséreuse et souffrante, fut aussi de ceux qui donnèrent à la littérature algérienne cette dimension universelle qui la caractérisa très tôt. Romancier, conteur, auteur dramatique, mais aussi poète avant tout et (…)

Revue Europe

1er mai 2020

Revue Europe

Issu d’une famille d’origine juive espagnole, Elias Canetti est né en 1905 à Roustchouk, ville de Bulgarie qui était alors un creuset de langues et de cultures. C’est à Vienne et à Zurich, où il passe l’essentiel de sa jeunesse, qu’il apprend l’allemand, cinquième langue de sa vie après le ladino, le bulgare, l’anglais et le français. C’est l’idiome décisif dans lequel le jeune écrivain choisit de bâtir son œuvre. À vingt-cinq ans, il écrit Auto-da-fé, son unique roman qui passe quasiment inaperçu lors de sa (…)

Revue Europe

1er avril 2020

Revue Europe

Il existe, de longue date, une légende noire à propos de Racine, souvent présenté sous les traits d’un ambitieux à qui un talent hors du commun aurait ouvert la voie d’une ascension inespérée. Passant outre à la légende, cette livraison d’Europe offre l’intérêt de mettre en lumière l’aspect protéiforme du visage racinien, constamment tiraillé entre plusieurs identités qui coexistent : étudiant modèle et pamphlétiste redoutable, humaniste indéfectible et avocat en puissance, poète de salon et historiographe de (…)

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : humus formé par l’effritement et l’évaporation de nos rêves – diurnes autant que nocturnes ¬–, et que viennent féconder les songes ainsi qu’une abeille féconde les fleurs où elle butine. Les songes, montés (ou descendus ?) des confins du visible.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.