Europe

"Le 15 février 1923 paraissait le premier numéro de la revue Europe. Soixante-quinze ans après, à un mois près, un colloque se tenait en Sorbonne pour célébrer cet anniversaire, à l’initiative conjointe du Centre de recherches Avant-garde et modernité et de l’Association des amis d’Europe.

1. L’idée en était venue ce jour de décembre 1996 où nous étions quelques-uns réunis pour examiner la thèse de Stavroula Constantopoulou, La Fonction de la littérature et le rôle de l’écrivain selon la revue Europe de 1923 à 1939.

2. La discussion entre historiens et littéraires était si passionnante, me semblait-il, qu’elle demandait à être prolongée. Puis l’assemblée générale des Amis d’Europe a rendu cette confrontation encore plus nécessaire, de sorte que ce mien projet a rencontré la demande collective. Il s’agissait donc, à cette occasion, d’évoquer de belles pages de notre histoire littéraire, ou d’autres, peut-être plus pénibles, qui sont de l’Histoire, avec un grande H. Mais ce double parrainage invitait les participants à examiner, avec la rigueur scientifique qui est de mise dans les colloques, certains problèmes relatifs à l’existence de cette revue, à son rôle dans la vie intellectuelle du temps, à sa manière d’articuler la pensée et l’action, de défendre des valeurs intellectuelles et morales en même temps qu’elle promouvait la grande littérature, dans sa dimension internationale, mondiale. Car l’Europe ici invoquée ne doit pas être considérée comme un espace géographique clos, comme une frontière, mais comme le berceau, le point de départ vers un horizon sans limite. (…)" Henri Béhard

Contact : europe.revue@wanadoo.fr

Contact

4 rue Marie-Rose

75014

Paris

revue Europe Littérature & peinture et Elfriede Jelinek

1er janvier 2007

revue Europe Littérature & peinture et Elfriede Jelinek

(n°933-934, janvier-février 2007)
Les rapports entre littérature et peinture ne cessent de soulever un foisonnement d’interrogations. Et sans doute n’aura-t-on jamais fini d’éclairer la diversité des liaisons qui s’opèrent à l’horizon de ces deux arts. C’est un fait que l’histoire de la peinture en Occident s’est largement construite en rapport avec la littérature. L’écriture même n’échappe pas à un traitement pictural : des inscriptions placées dans les fonds des tableaux, au Moyen Âge comme à la (…)

Revue Europe Lorand Gaspar

1er octobre 2005

Revue Europe Lorand Gaspar

La poésie de Lorand Gaspar, conçue comme travail sur soi-même et comme approche de la plénitude, est marquée par quatre grandes expériences fondatrices. La première est celle d’une vie placée sous le signe de l’exil : un exil imposé par les tragédies de l’Histoire, un nomade, un "flâneur du mouvement éternel". La deuxième expérience capitale est celle du désert : un livre comme Sol absolu témoigne de l’intérêt passionné du poète pour le monde minéral. Lorand Gasparn’envisage pas le désert comme un lieu (…)

L'ardeur du poème

1er mars 2002

L’ardeur du poème

Textes de réflexion sur la poésie de Jean-Baptiste Para, André Velter, Volker Braun, Inger Christensen, Nuno Judice, Reiner Kunze, Ayyappa Paniker, Peter Horn, Andrea Zanzotto, C. K. Williams, Claude Esteban, John Burnside, Lorand Gaspar, Adonis, Derek Walcott, Lionel Ray, Liliane Wouters…
Cahier de création, chroniques, notes de lectures…

Poème
de l’instant

Olivier Barbarant

Essais de voix malgré le vent

Voilà dix ans que je tente passer la rampe sans trop forcer les choses ni les mots gaspillés
Tant que faire se peut à éviter les coups de glotte ou le leurre d’en rajouter
Dix ans à prendre les pages pour cet étrange mégaphone où le murmure porte au loin sans briser si possible sa première douceur
À croire qu’avec le livre ouvert c’est le frisson qui se propage et qui peut-être se survit

Dix ans à vous prêter entre mon corps et l’ombre ce bruit de branche agitée qu’un jour vous aussi avez entendu
Sans toujours songer à le dire si bien que je le fais pour vous
Rêvant des phrases et formes de remords comme une mûre dans les ronces
Rompant lentement le silence jusqu’à nos lèvres écorchées
Pour faire place au peu de jours de vous à moi qui nous rassemble.

Essais de voix malgré le vent, Éditions Champ Vallon, 2004.